Les secrets de fabrication

La bière est la plus ancienne boisson alcoolisée fabriquée par l’Homme. On estime son apparition en Mésopotamie, 4000 ans avant J.-C. Au fil du temps, la bière a gagné l’Europe changeant vies et cultures.

 

shutterstock_157668635

Malt et houblon, 2 ingrédients essentiels

 

Etape de fabrication

La salle de brassage de l’usine de production est située à Punaruu.

 

Etape de fabricationLes étapes de fabrication de la  bière Hinano sont suivies en laboratoire afin d’assurer une bière de qualité.

LES MATIERES PREMIERES

Eau + Malt + Houblon : la recette établie par les brasseurs européens du moyen-âge reste la base de la fabrication de la bière, même si quelques variantes existent aujourd’hui.
Les matières premières utilisées dans la fabrication des bières Hinano sont importées : de France et d’Australie pour le malt, d’Allemagne, de République Tchèque et des Etats-Unis pour le houblon.

 

LES ETAPES DE FABRICATION

Le malt est d’abord extrait des silos pour être réduit en gruau en passant dans un concasseur (moulin à cylindre). La mouture de malt obtenue est ensuite mélangée à l’eau dans la « cuve à matière » placée dans la salle de brassage. Ce mélange est chauffé progressivement à une température proche des 80°C.

Cette étape permet de transformer l’amidon du malt et les protéines en matières solubles dans l’eau. Le produit qui en résulte, « le moût », est ensuite filtré pour être conduit dans la chaudière à moût.

On y ajoute le houblon qui développera l’amertume et les arômes de la bière. Après une cuisson d’environ 2 heures, le mélange est pompé dans de grandes cuves où il sera ensuite refroidi jusqu’au degré exigé pour la fermentation.

On place ensuite le moût refroidi dans les cuves de fermentation et on y ajoute immédiatement la levure qui transformera les sucres de moût en alcool et en gaz carbonique. Une fois la phase de fermentation terminée, la bière est soigneusement filtrée et prête pour le conditionnement.

 

LE CONDITIONNEMENT

Lors du « soutirage », la bière est conditionnée en bouteille, en boîte ou en fût grâce à des machines. Cette étape est suivie d’une pasteurisation, pendant laquelle la bière est chauffée puis refroidie très rapidement, et qui permettra une meilleure conservation.

Le processus de fabrication d’une bière est généralement le même, mais certains paramètres peuvent varier pour obtenir différents types de bières. C’est le cas de l’Ambrée et de la Gold : du malt torréfié est utilisé, ce qui leur donne leur couleur respective. Les variétés de houblons et la durée de fermentation sont d’autres facteurs déterminants dans le type de bière.