timeline

Première étiquette Hinano en papier

Les bouteilles gravées reviennent trop cher : les touristes et les consommateurs ont tendance à les conserver. A la demande d’Yves Martin, Pierre Pothier réalise la première étiquette inspirée de la vahine de Heyman. On y voit alors apparaître un motu et un fond étoilé derrière la vahine.

Cette année-là, les premières améliorations de goût sont réalisées par Robert Ledoux et son équipe. Afin de mieux s’adapter au goût local, la teneur en alcool est augmentée en modifiant les durées de cuisson du moût, de fermentation et de garde.

1957

http://francepharm.nethttp://www.francemedicale.net